Iroise Mer intègre Thomas Services Maritimes

Bien implanté sur le nord-Finistère depuis 2002, l’armement Iroise Mer exploite trois barges spécialisées dans les travaux maritimes et deux semi-rigides dédiés au transport de personnes.
Il vient d’intégrer l’armement rouannais Thomas S ervices Maritimes (TSM) qui, après le récent rachat du TSM Albâtre, un remorqueur polyvalent (« le marin » du 25 janvier), pousse ses pions vers l’ouest après être allé à l’est, à Dieppe.
« Sur le moyen et sur le long terme, notre volonté est de nous positionner clairement sur les énergies marines renouvelables », commente Loïc Thomas, PDG de TSM.
Aux quatorze remorqueurs (dont quatre stationnés à Bordeaux) qu’arme aujourd’hui TSM, sont donc venues s’ajouter les cinq unités d’Iroise Mer, dont deux barges de 19 mètres et une de 13,50 mètres/
Toujours gérée par son fondateur, Yvon Lagadec, aidé de ses deux fils, la société conserve son appellation et son siège à Plougonvelin. « C’est très important à mes yeux, explique Loïc Thomas. Tout en apportant des moyens financiers et techniques supplémentaires, je veux un maximum de savoir-faire et un respect de l’historique. »
Alain LE DUFF
 
(Légende photo) : Le remorqueur de TSM, « RMT Penfret » et la barge d’Iroise Mer « Myss » ont déjà travaillé ensemble en rade de Brest lors des essais de l’hydrolienne d’OpenHydro.

© 2013 - TSM Group